Ambiances Culinaires

mes ambiances culinaires, mes aventures et mes découvertes culinaires

26 septembre 2013

Une fête de la Gastronomie à 8 mains

Les 20, 21 et 22 Septembre, la France a fêté la Gastronomie. Dans chaque région, démonstrations, repas gastronomique, animations, concours de cuisine ont permis au plus grand nombre de découvrir ou pour certain redécouvrir la gastronomie.


Dans le Gers et plus précisemment à Auch, le label des Tables du Gers qui regroupe un réseau de restaurateurs qui partagent les mêmes valuers et travaillent main dans la main avec des producteurs du Gers, a voulu organiser un repas à 8 mains à l'Hôtel de France.
Ami d'un des cuisiniers, je me suis inscrit pour ce fabuleux repas qui, au delà d'être un évènement de la fête de la Gastronomie était aussi une bonne action puisque le bénéfice de cette soirée était donné au centre de Roquetaillade, Centre Pédiatrique de Médecine Physique et de Réadaptation.

Donc, comme je vous l'ai dit, je faisais partie de la centaine de participants qui après un cocktail de bienvenue, le « Festi Gers » à base de Floc de Gascogne blanc et de Blanche d’Armagnac offert par le Comité interprofessionnel du Floc de Gascogne et le Bureau National Interprofessionnel de l’Armagnac, une dégustation d’un vin Côtes de Gascogne et un assortiment de bouchées Gasconnes avec le pain d’épice de Caroline Peignier, les mini croustades salées des Délices d’Alienor et le Veau Lou Béthêt de l’association des éleveurs (ADEL 32) nous passons à table pour découvrir tout d'abord

l'entrée froide par mon ami Julien Guichard, Chef au BARTOK à Auch

Travaillé en terrine, la douceur du foie gras succombera au racé d’un vieux parmesan, le kumquat confit au miel de printemps y mettra son grain de sel

IMG_1378
Les producteurs partenaires : Pierre et Philippe Péres, producteurs de foie gras, la Ferme de la Patte d’Oie, et Caroline Peignier, productrice de miel, Domaine apicole de Pillardon. Cette entrée froide est accompagné d’un verre de vin blanc côtes de Gascogne : « Le Soyeux 2009» Domaine Haut Campagnau par Dominique Andiran

puis l'entrée chaude par Vincent Casassus, Chef à l’Hôtel de France à Auch

Jambon de porc noir de Bigorre et langoustine en robe croustillante de Kadaïf, assaisonnés d'une huile de noisette du Gers, fraîcheur pomme Granny et gingembre
IMG_1379


Le producteur partenaire : Pierre Maytaron, producteur de porc noir de Bigorre, élevage de Larroche. Cette entrée chaude est accompagné d’un verre de vin blanc sec biologique Côtes de Gascogne : "Domaine Herrebouc 2011" du Domainede Herrebouc par Carine Fitte et Hélène Archidec

Suivait un entremet

Granité au Floc de Gascogne offert par le comité interprofessionnel du Floc de Gascogne Domaine de Bilé – Marie-Claude Dellavedove

Enfin le plat par Philippe Piton, Chef au restaurant Le Rive Droite à Villecomtal sur Arros et membre de la Ronde des Mousquetaires

Le coq vierge, noir d'Astarac-Bigorre en trois apprêts; le Parmentier decuisses confites, le filet embossé et cuit sous vide, l'oeuf à juste température
IMG_1380
Le producteur partenaire : Xavier Abadie, Artisan volailler, volailles festives et noire d’Astarac-Bigorre, Tradition des Coteaux.

IMG_1373IMG_1377


Ce plat est accompagné d’un verre de vin rouge côtes de Gascogne : "Les Menhirs 2007" - Château Bouscassé par Alain Brumont

Le voyage gastronomique s'achève avec le dessert par Yoann Wojnarowicz, ancien chef du restaurant Côté Sud à Samatan et membre de la Ronde des Mousquetaires

Variation de saveurs et de textures autour de la pêche : en gratin légèrement parfumé à l'Amaretto, en crumble de pêches au sirop, version glacée, à la pulpe de pêche blanche

IMG_1381

 

Le producteur partenaire : Pascal Lafont, conserveur de fruits, les Vergers de Gascogne.Il est accompagné d’un verre de Pacherenc du Vic Bilh sec Domaine Labranche-Laffont par Christine Dupuy.

N'oublions pas que nous sommes en Gascogne et bien sûr le repas doit finir avec un armagnac.
J'ai eu la chance de déguster avec les "Gueux" qui étaient à ma table un très bon armagnac du domaine de Grand Comté, présenté avec passion par le producteur Michel Baylac.

Cette soirée est, je le pense, une première et une réussite pour le label des Tables du Gers. A renouveler bien évidemment.

Posté par christian_d32 à 08:00 - restaurant - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires sur Une fête de la Gastronomie à 8 mains

Nouveau commentaire